Création du M2 Philosophie politique et juridique à Lyon 3

Mis en avant

En septembre prochain, le parcours de Master 2 PHILOSOPHIE POLITIQUE ET JURIDIQUE ouvrira à la faculté de philosophie de l’université Jean Moulin Lyon 3, en collaboration avec le groupe DroitPhiL.

Toutes les informations sont ici : https://facdephilo.univ-lyon3.fr/master-philosophie-politique-et-juridique-1

Ce cursus proposera une formation complète en philosophie politique et juridique, centrée sur les questions relatives à la démocratie, à la justice, aux droits fondamentaux et à l’éthique sociale, économique et juridique.

Il est orienté vers la recherche et l’enseignement, mais aussi vers les métiers du droit et de la politique. Accessible à partir du M1 “Philosophie” (généraliste) ou en candidant directement en M2.

Les étudiants pourront suivre, outre les enseignements de la faculté de philosophie, des cours à la faculté de droit et à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon.

Au programme, des cours sur la philosophie de la démocratie, de la justice, des droits de l’homme ; sur l’écologie, la santé publique, l’éthique sociale ou la laïcité ; sur la méthodologie de la recherche et la méthodologie pour les concours, de l’anglais philosophique et la participation aux activités de recherche de l’équipe IRPhiL et du groupe DroitPhiL.

21/01/2022 : Complex Climate Responsibilities for Food Security

Le 21 janvier 2022 à 14H

Campus des Quais – Salle A-02 (bât. Athéna)

Séance comodale (voir lien ci-dessous)

SEMINAIRE

COSMOPOLITISME ET JUSTICE GLOBALE

Intervention de

Ivo Wallimann-Helmer

Professeur à l’Institut des Sciences et Humanités Environnementales de l’Université de Fribourg (Suisse)

Complex Climate Responsibilities for Food Security

Résumé : In the political public sphere and in international climate politics but also in ethical research on climate justice the focus is most often on how to differentiate the responsibilities for climate action and on how to fairly distribute the entitlements either to produce emissions or to be assisted in taking action to adapt to c

hanging climatic conditions. This focus misses crucial consequences of climate action potentially undermining food security in poor regions of the world and for the weakest members of society. This paper tackles these consequences and shows why due to risks to food security in all areas of climate action doubled responsibilities of industrialized countries occur. They are not only responsible to take climate action but also must do their part to help avoid food insecurity.

Dans le cadre du programme

« Justice globale, droit international et constitution de l’Etat »,

du LABEX COMOD

avec le soutien de l’IRPHIL et du GROUPE DroitPhiL

Coordinateurs scientifiques : Isabelle Delpla et Benjamin Bourcier,

contact: ilias.voiron@univ-lyon3.fr

Ce séminaire est ouvert aux étudiants. Les étudiants de master peuvent ainsi valider les séances de suivi de séminaires et colloques.

Lien de la réunion : https://univlyon3.webex.com/univlyon3/j.php?MTID=m765e1843c7d0197c6797447263baeefb

Numéro de la réunion : 2731 232 3059

Mot de passe : 9wcZ7nVWtu6 Zone contenant les pièces jointes

25/06, 13h30-16h : Journée doctorale Droit-Philosophie, “L’Etat”

Vendredi 25 juin, de 13h30 à 16h (séance en visioconférence), aura lieu la 16ème journée doctorale annuelle Droit-Philosophie organisée par l’Université Jean Moulin Lyon 3. Elle portera sur le thème 

L’Etat

Des doctorants des écoles doctorales de droit et de philosophie présenteront leurs travaux sur ce thème, des enseignants-chercheurs juristes et philosophes leur répondront.

Voir le programme

La participation à l’évènement se fait sur inscription préalable auprès de droitphilyon@gmail.com.

15/06, 17h : Martin Deleixhe, “La politique européenne de l’asile doit-elle être cosmopolitique ou démocratique ?”

Martin Deleixhe, post-doctorant en science politique (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), interviendra mardi 15 juin à partir de 17h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire Cosmopolitisme et justice globale sur le thème 

La politique européenne de l’asile doit-elle être cosmopolitique ou démocratique ? 

Résumé : While designing its migration policy, the European Union must carefully weigh two conflicting considerations. On the one hand, the Union has set some normative standards for itself in its Charter of Fundamental Rights. On the other hand, since 2015, several member states signalled their inability or reluctance to host newcomers.

This communication presents various solutions to reconcile the Union’s normative commitments with its migration practices. It starts by a diagnostic of the current situation of the Union’s migration policies, taking a critical look at the New Pact on Migration and Asylum.  

Next, it presents three possible scenarios for the future of the Union’s migration policies. In the first scenario, it suggests that the current status quo is unsustainable.

In the second scenario, the Union takes a step back in the management of its external borders, hands over the operational responsibilities to its member states and limits itself to a supervisory function.

In the third scenario, the European Union doubles down on the idea that what makes it stand out as a transnational polity is the fact that it is driven by a political cosmopolitanism.  Consequently, it adopts a more proactive stance in the management of migrations, emphasizing the need for European solidarity and asserting its authority over the issue. 

 

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Benjamin Bourcier, à l’adresse : benjamin.bourcier@univ-catholille.fr

Vidéo disponible : “Censure et modération sur internet : comment réguler les réseaux sociaux ?”

La vidéo de la conférence Censure et modération sur internet : comment réguler les réseaux sociaux ? qui avait eu lieu le Vendredi 22 janvier 2021 de 16h à 17h30, est en ligne. 

Elle est disponible via le lien suivant : https://droitphil.hypotheses.org/formation/censure-et-moderation-sur-internet-comment-reguler-les-reseaux-sociaux

 

7/06, 10h-12h : Christoph Bezemek, “Preserving the Areopagus: Speech, Liberty and Licence [and the Limits of State Censorship]”

Christoph Bezemek, professeur de droit à l’Université de Graz (Autriche), interviendra lundi 7 juin de 10h à 12h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire Liberté d’expression sur le thème 

Preserving the Areopagus: Speech, Liberty and Licence [and the Limits of State Censorship]

 

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Pierre Auriel, à l’adresse : seminaire.egalibex@gmail.com

31/05, 10h-12h : Marco Bassini et Oreste Pollicino, “The ‘active’ profile of freedom of expression: a comparative overview on the European understanding”

Marco Bassini , chercheur à l’Université Bocconi, et Oreste Pollicino , professeur de droit constitutionnel à l’Université Bocconi, interviendront lundi 31 mai de 10h à 12h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire Liberté d’expression sur le thème 

The ‘active’ profile of freedom of expression: a comparative overview on the European understanding

 

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Pierre Auriel, à l’adresse : seminaire.egalibex@gmail.com

26/05, 10h30-12h30 : Andrew Kenyon, “Sustained plural public speech : free speech, law and democracy”

Andrew Kenyon, professeur de droit à l’Université de Melbourne, interviendra mercredi 26 mai de 10h30 à 12h30 (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire Liberté d’expression sur le thème 

Sustained plural public speech: free speech, law and democracy

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Pierre Auriel, à l’adresse : seminaire.egalibex@gmail.com

 

17/05, 17h : Tristan Coignard, “Education et Cosmopolitisme. Pourquoi et comment éduquer à la citoyenneté mondiale ?” :

Tristan Coignard, professeur en études germaniques à l’Université Bordeaux Montaigne, interviendra lundi 17 mai à partir de 17h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire Cosmopolitisme et justice globale sur le thème : 

Education et Cosmopolitisme. Pourquoi et comment éduquer à la citoyenneté mondiale ?

Résumé : Tristan Coignard entreprend d’interroger le concept d’éducation à la citoyenneté mondiale dans une double perspective. À partir d’une analyse de la résurgence du débat sur cette question à partir des années 1990, il s’agira, d’une part, de se demander quelle acception de la citoyenneté devient, dans ce contexte, l’objet d’une démarche et de dispositifs éducatifs. T. Coignard proposera, d’autre part, un examen des références cosmopolitiques convoquées pour fonder le concept d’éducation de la citoyenneté mondiale ainsi que des critiques dont il a pu faire l’objet. Pour que soient prises en compte les tentatives de mise en œuvre d’une éducation à la citoyenneté mondiale, l’exposé sera conclu par une réflexion sur les présupposés et les objectifs du projet ECM promu par l’UNESCO.

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Benjamin Bourcier, à l’adresse : benjamin.bourcier@univ-catholille.fr. 

3/05, 10h-12h : Jacob Rowbottom, “Securing an informed public : free speech and the challenges of misinformation” :

Jacob Rowbottom, professeur associé de droit public (Université d’Oxford), interviendra lundi 3 mai de 10h à 12h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire La liberté d’expression sur le thème : 

Securing an informed public : free speech and the challenges of misinformation

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Pierre Auriel, à l’adresse : seminaire.egalibex@gmail.com

26/04, 17h-19h : Thomas Berns, “Tentatives et limites du cosmopolitisme humaniste de la Renaissance”

Thomas Berns, professeur de Philosophie à l’Université Libre de Bruxelles, interviendra lundi 26 avril de 17h à 19h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire Cosmopolitisme et justice globale sur le thème :

Tentatives et limites du cosmopolitisme humaniste de la Renaissance

Résumé : Entre les évocations antiques d’une citoyenneté du monde et la formulation kantienne d’un projet de paix perpétuelle, on considère souvent que la Renaissance est la période charnière durant laquelle, de manière implicite, un idéal cosmopolitique aurait émergé, entre autres via les premiers développements du droit des gens modernes. Plus encore, certaines figures singulières comme Érasme et Montaigne semblent revendiquer à la fois l’existence d’une unité du genre humain et d’une citoyenneté dégagée des frontières nationales. Nous analyserons les ambiguïtés d’une telle revendication, au travers des dialogues avec les antiques qui la nourrissent, en cernant, pour le premier, les limites d’un pacifisme chrétien, et pour le second les nuances de son rapport au socratisme. 

Voir Thomas Berns, La guerre des philosophes, Puf, 2019.

Lien de la réunion : https://univlyon3.webex.com/univlyon3/j.php?MTID=m2cbffbc4a40785e8794853f7ab0f23fa

Numéro de la réunion : 121 718 6000

Mot de passe : S7VzuHU4P3e

Clé organisateur : 577376

 

26/04, 10h-12h : Orsolya Salat, “What freedom of expression for the agents of public debate in Europe?”

Orsolya Salat, professeure associée de droit public à l’Université Eötvös Loránd (Budapest), interviendra lundi 26 avril de 10h à 12h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire La liberté d’expression sur le thème : 

What freedom of expression for the agents of public debate in Europe ?

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Pierre Auriel, à l’adresse : seminaire.egalibex@gmail.com

 

19/04, 10h-12h : Jacob Rowbottom, “Securing an informed public: free speech and the challenges of misinformation”

Jacob Rowbottom, professeur associé de droit public (Université d’Oxford), interviendra lundi 19 avril de 10h à 12h (séance en visioconférence) dans le cadre du séminaire La liberté d’expression sur le thème : 

Securing and informed public : free speech and the challenges of misinformation

La participation au séminaire se fait sur inscription préalable auprès de Pierre Auriel, à l’adresse : seminaire.egalibex@gmail.com

 

14/04, 18h30-20h : Thibaut Gress, “Philosophie de la Fabian Society. Entre socialisme et positivisme”

Thibaut Gress, professeur de philosophie en CPGE à Paris, interviendra mercredi 14 avril de 18h30 à 20h (séance en visioconférence) sur le thème : 

Philosophie de la Fabian Society. Entre socialisme et positivisme.  

La conférence est organisée par la Société Rhodanienne de Philosophie

 

Résumé : La Fabian Society ne jouit pas d’une grande notoriété en France ; elle fut pourtant – et est encore – l’une des plus fameuses sociétés anglaises, relayant dans la vie pratique les élaborations théoriques les plus avancées du XIXe siècle. Destinée à appliquer concrètement les idées organisationnelles du saint-simonisme et du positivisme, elle se dota d’un parti – le Labour­ – et d’une école – la London School of Economics –, et modifia en profondeur le paysage politique et intellectuel anglais.

Disposant d’une philosophie de l’histoire, d’une théorie de l’organisation et proposant une réflexion sur la possibilité d’une modification de la structure biologique des hommes, la Fabian Society permet de comprendre comment se créent des relais entre des concepts purement théoriques, leur diffusion et leur réalisation technique, mais aussi d’identifier les points de contact entre les théories organisationnelles et ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui le “transhumanisme”.

À travers cette Société seront croisés les noms de Saint-SimonAuguste Comte, mais aussi des époux Webb ou d’Hayek qui, paradoxalement, enseigna à la London School of Economics.

 

Le suivi de cette conférence peut être validé dans le cadre du module “Actualité de la recherche” pour les étudiants de Master. 

La participation à la conférence se fait sur inscription préalable auprès de Mai Lequan, à l’adresse : mai.lequan@univ-lyon3.fr. Le lien WebEx vers la conférence vous sera adressé la veille.